Avocat adoption / filiation Marseille 6

L'adoption

Vous souhaitez procéder à l'adoption d'un enfant mineur ou d'une personne majeure.

Maître Anne-Hélène REDE-TORT, avocat à Marseille, est à votre écoute et vous conseillera sur le type d'adoption à mettre en oeuvre : adoption simple ou adoption plénière

L'adoption plénière établit une filiation irrévocable. Elle remplace à la filiation d'origine. L'adopté doit avoir au moins 15 ans.

L'adoption simple est révocable, c'est-à-dire qu'elle peut être annulée, et le lien de filiation d'origine est maintenu. L'âge de l'adopté est indifférent.

Maître Anne-Hélène REDE-TORT vous expliquera les conséquences d'une adoption tant sur vos droits et obligations que sur ceux de l'adopté. Elle vous conseillera et vous assistera tout au long de la procédure.

La filiation

La filiation est le lien qui unit un enfant à son père (filiation paternelle) et à sa mère (filiation maternelle).

La filiation engendre des droits pour l'enfant et des obligations pour ses parents.

Vous souhaitez faire reconnaître un lien de filiation ou contester celui-ci.

Maître Anne-Hélène REDE-TORT, avocat à Marseille, est à votre écoute. Elle vous conseillera et vous assistera tout au long de la procédure

Actions pour établir la filiation :

L'action en recherche de paternité ou de maternité : cette action peut être engagée par le représentant légal si l'enfant est mineur et par l'enfant lui-même à compter de sa majorité jusqu'à ses 28 ans.

L'action en rétablissement de la présomption du mari : cette action a pour but de faire reconnaître la filiation paternelle. Elle peut être engagée par l'un des parents ou par les deux pendant la minorité de l'enfant et exclusivement par l'enfant de sa majorité à ses 28 ans.

L'action en constatation de possession d'état : Il convient de prouver la réalité du lien affectif. Cette action peut être engagée par le représentant légal si l'enfant est mineur et par l'enfant lui-même à compter de sa majorité jusqu'à ses 28 ans.

Actions pour contester la filiation :

L'action en contestation de paternité ou de maternité : cette action a pour but de contester le lien biologique établi, rapporter la preuve que le père / la mère n'est pas le père / la mère biologique et de faire reconnaître le véritable lien biologique.

L'action en contestation de possession d'état : il s'agit de contester la réalité sociologique, c'est-à-dire de démontrer que le père / la mère s'est comporté comme tel, il / elle n'est pas le père / la mère biologique.

Action aux fins de subsides :

Cette action n'a pas pour but d'établir une filiation. Il s'agit pour l'enfant d'obtenir le versement d'une pension alimentaire par celui qu'i présume être son père.

Contactez-moi

Consultez également :

Actualités
Voir toutes les actualités
Plan d'accès

29 rue Saint Jacques
13006 MARSEILLE

Voir le plan d'accès